Questions fondamentales (?)

M. SMITH, toujours avec son journal.

Il y a une chose que je ne comprends pas. Pourquoi à la rubrique de l'état-civil dans le journal, donne-t-on toujours l'âge des personnes décédées et jamais celui des nouveau-nés ?
C'est un non sens.

Mme SMITH

Je ne me le suis jamais demandé !

Eugène IONESCO (1912-1994),
La Cantatrice chauve  (1950), scène I, Ed. Folio, P. 15

Comme Monsieur Smith, vous vous posez parfois des questions fondamentales... (?)

Comme Mme Smith, vous ne vous êtes jamais demandé certaines choses...

Et pourtant...


Liste des questions

Pourquoi y a-t-il parfois de faux liens hypertexte ?
Pourquoi les journalistes disent-ils le parQUE des Princes ?
Pourquoi les gens qui sont sur les ponts des autoroutes disent bonjour aux automobilistes ?
Comment certains mots prennent des sens particuliers.
Les paradoxes reposent-ils toujours sur des oppositions ?
Pourquoi le kangourou s'appelle-t-il kangourou ?
Pourquoi la tartine qui tombe atterrit-elle toujours du côté où se trouve la confiture ?
Pourquoi dit-on "demain" alors que lorsque demain est là, on dit "aujourd'hui" ?
Pourquoi le logo de France Telecom n'a pas d'accents ?

NB: si vous apportez une réponse ou un élément de réponse, je pourrai l'ajouter ici.

 


Vous pourrez lire d'autres questions et leurs réponses dans la rubrique
Centre des Questions du site des Fourmis.


 


Le parque des Princes

Comme la langue française aime l'alternance son-voyelle / son-consonne et qu'au contraire elle n'apprécie pas trop que trois sons consonnes se télescopent, un 'e' est souvent ajouté là où il n'en faudrait pas. Cela donne quelque chose de très énervant... les journalistes pourraient se surveiller... !

En effet, on ne dit pas:

Le parque des Princes,
Oueste France,
l'Este Républicain,
un impacte médiatique.
L'exE premier ministre.
Un testE match
Un matchE décisif.
Un compacte-disque

 


Retour à la liste des questions

 

Réponse de Rémy Viredaz:

C'est le télescopage de 3 consonnes qui pose problème, pas deux.

Ma réponse:
Ah oui ! bien vu, en effet !

 

Propositions de Pierre :

Arc-E-bouter

Ours-E-blanc et Ours-E-brun

Match-E-nul

 


Bonjour depuis les ponts des autoroutes

Pourquoi les gens qui sont sur les ponts des autoroutes disent-ils bonjour aux automobilistes qui circulent en dessous ?

Bien sûr, on pourra répondre: ce sont les enfants qui font ça, pour s'amuser. Ou alors: "ben c'est juste pour dire bonjour..."

Mais la question est plus pertinente qu'elle n'en a l'air... En effet, on voit rarement rarement ailleurs des enfants -ou d'autres personnes- dire bonjour à des automobilistes inconnus.
Alors pourquoi le font-ils à cet endroit là ?...

C'est peut-être parce que l'autoroute est un monde fermé, clos. C'est un monde interdit aux piétons. On y trouve des grillages, des voies d'accès, des péages et des barrières parfois. C'est un monde qui a ses propres règles.

Le "bonjour" de ces gens serait donc comme une passerelle entre deux mondes que tout sépare.

Mais il y a une autre explication: c'est une des rares occasions où les piétons ont la possibilité de surplomber les automobilistes (il y a peu de ponts sur les nationales) Réfléchissons un peu... dans quelle autre circonstance des gens inconnus se disent-ils bonjour de loin, en se faisant un signe ou en poussant des cris ? En montagne: lorsqu'un groupe parvenu au sommet salue ceux qui sont plus bas.

Saluer des inconnus serait, dans cette circonstance, montrer sa supériorité.
Une sorte de "On est plus haut que vous et on vous voit !..."

Sur la page des fourmis (centre des questions) quelqu'un indique que ce bonjour sert... à se dire bonjour. Un autre a fait remarquer plus judicieusement que ce bonjour n'engage à rien: on sait que la communication n'ira pas plus loin...

Kim propose la réponse suivante:
Eh bien, moi qui habite au Canada, je dis que c'est parce que les ponts sont toujours congestionnés et que lorsque l'auto est immobilisée sur un pont, les automobilistes sont pris pour ne rien faire pendant 3/4 d'heure, donc ils saluent les passants. C'est comme pourquoi les chauffeurs d'autobus se saluent lorsque les autobus se croisent, chacun ne peut pas connaître tous les autres! Parce qu'ils savent qu'ils ont quelque chose en commun, le fait qu'ils n'ont rien d'interessant à faire!... 

Christophe C. :
Tu préfères qu'ils jettent des pierres comme certains ?

 


Retour à la liste des questions


Les connotations des mots

Les mots ne suggèrent pas toujours ce que l'on croit. Cela dépend beaucoup du contexte. Ainsi on pourrait répertorier des expressions dont les connotations changent radicalement lorsqu'elles sont employées dans des circonstances précises:

Raté... suggère plutôt quelque chose de négatif. Sauf dans le cas d'un suicide raté...
Un massacre réussi... fonctionne de la même façon.
Une belle guerre...

Ah oui, ce sont des oxymores...
(l'occasion de faire une page de pub pour le
LEXIQUE DES ETUDES LITTERAIRES)


Retour à la liste des questions


Les paradoxes reposent-ils toujours sur des oppositions ?

 

Le paradoxe est une idée qui surprend parce qu'elle est en contradiction avec ce qui est habituellement admis. C'est une idée qui heurte le bon sens.

Ex1: «La philosophie, c'est très facile, et c'est très difficile»

Ex2: Le paradoxe du menteur: Un menteur dit «je mens» Est-ce qu'il ment ? Inutile de chercher, il n'y a pas de solution ! ... Ce dernier exemple a la faculté de mettre notre cerveau "en boucle", ce qui est particulièrement énervant. En effet,
-si la phrase "je mens" est vraie, alors il n'a pas menti... ce qui est impossible.
-si la phrase "je mens" est fausse, alors ... il a dit la vérité... ce qui est impossible aussi puisque c'est un menteur...

Ex3: Le syllogisme du gruyère (si vous voulez savoir ce qu'est un syllogisme, consultez le lexique des études littéraires

Plus il y a de gruyère, plus il y a de trous.
Plus il y a de trous moins il y a de gruyère.
Donc plus il y a de gruyère, moins il y a de gruyère.


Mais la vraie question n'est pas là. La question est: est-ce que les paradoxes reposent toujours sur une opposition ? Et si oui pourquoi ? Est-ce parce qu'ils fonctionnent sur une contradiction ? Peut-on imaginer un paradoxe qui ne soit pas construit de cette façon ?


Retour à la liste des questions


Pourquoi le kangourou s'appelle kangourou ?

 

La légende raconte qu'un jour, un européen a demandé à un indigène d'Australie le nom d'un animal.
Ce dernier a répondu, dans sa langue, "je ne sais pas". Et l'européen a cru que c'était le nom de l'animal en question. Il s'agit du Kangourou.

Or mon dictionnaire étymologique (Larousse) donne pour ce mot:
Kangourou 1774, trad. de Hawkesworth, d'une langue indigène d'Australie.

Avez-vous une confirmation à propos de cette histoire (qui en dit long sur la non-communication) ? Connaissez-vous un ouvrage où il en est question ? Que veut dire " Hawkesworth" ?

Réponse de Rémy Viredaz

"1774, trad. de Hawkesworth" veut dire: dans un ouvrage français de 1774 qui est la traduction d'un ouvrage en anglais dont l'auteur s'appelait Hawkesworth
R. Viredaz

Réponse de Rémy Viredaz

Le dictionnaire étymologique allemand de Kluge et Seebold dit que le mot anglais est emprunté à une langue indigène d'Australie, "où il a cependant une signification plus générale". Il n'est pas plus précis que ça mais donne deux références bibliographiques: E. Littmann, Morgenländische Wörter im Deutschen, 2e éd. Tübingen 1924 Josette Rey-Debove et Gilberte Gagnon, Dictionnaire des Anglicismes, Paris 1988.s

Ma réponse:
Alors l'enquête continue !

Réponse de Claude L. Mercier

'KANGOUROU n.m. est emprunté (1774, kanguro) à l'anglais kangaroo (1770, Cook, kangooroo et kanguru), lequel est repris à une langue indigène d'Australie. Le caractère de l'emprunt est contesté, car il semble que les indigènes disaient patagoroug; en revanche, l'hypothèse selon laquelle il correspondrait à "je ne comprends pas", réponse faite par les indigènes au voyageur, ne semble pas fondée.'

in LE ROBERT, Dictionnaire Historique de la Langue Française.

Et Claude ajoute: «n'est peut-être pas dans la poche, mais c'est une explication» ;-)

Mon commentaire: alors ça ne serait qu'une légende ? Bah... c'est encore plus beau comme ça !
Mais si vous trouvez des livres, encyclopédie, dictionnaires où il est question de cela, je suis preneur.
S'il le faut, je pourrai crééer la "Page sur l'étymologie du mot Kangouroo" (!)
Ce sera une page inédite sur la WEB, à n'en pas douter.

Peut-être avez-vous l'un de ces ouvrages sous la main ?
E. Littmann, Morgenländische Wörter im Deutschen, 2e éd. Tübingen 1924, Josette Rey-Debove et Gilberte Gagnon, Dictionnaire des Anglicismes, Paris 1988.s
Si oui vous pouvez nous aider à faire progresser la science !!!

 


Retour à la liste des questions


Pourquoi la tartine qui tombe atterrit-elle toujours du côté où se trouve la confiture ?

 

 

On pourrait croire qu'il y a une explication rationnelle, physique à cela; du genre: le côté où se trouve la confiture est plus lourd, le centre de gravité est déplacé etc.

Réponse de Mathias

à propos de la tartine de confiture : Je crois que l'on peut postuler sans crainte que la tartine soit posée sur la table, face confiturée en haut. Lorsque l'on va la faire tomber, on lui communique un mouvement de rotation sur elle-meme, avec une vitesse de rotation inférieure à une vitesse limite (en effet, peu de personnes s'entrainent à faire tournoyer leur tartine avec des vitesses supersoniques). Or, si une table standard est à environ 1 m du sol, la tartine n'a pas le temps d'effectuer plus de 3/4 de tours... de plus, en général, elle a le temps de réaliser au moins 1/4 de tour. Ainsi, elle tombe plus souvent sur la face pleine de confiture (en négligeant meme le poids de la confiture qui en plus n'interveindra pas dans le mouvement de rotation envisagé). Ceci vient de :
*la hauteur de la table
*la force de pesanteur exercée par la terre sur la tartine, qui elle-meme dépend de la constante de la gravitation universelle (G)
En fait, ces deux causes sont intimements liées : les tables sont prévues pour qu'une personne de taille normale mesure le double de la hauteur de la table. Cette hauteur limite le temps de chute de la tartine, et si on voulait que la tartine ait le temps de faire plus de 3/4 de tours avec une probabilité satisfaisante, il faudrait que la table mesure à peu pres 3m ... (je m'en excuse, je n'ai pas refais les calculs, c'est uniquement de tête que je livre ces résultats de la première importance). Ainsi, il faudrait que la taille humaine moyenne soit de 6m. Or, au delà de 1,80m, une chute sur la tete devient mortelle quasiment à coup sûr : ainsi, des personnes de plus de 1,80m ont une chance de survie inférieure à celle des autres... laissons la selection naturelle faire son travail, et aucun humain n'atteint les 6m (même de loin!). Et ce risque de mort, est lui meme une conséquence de la gravitation ...

On en déduit donc que dans notre univers, défini par des constantes universelles, il est impossible que les tartines tombent du bon coté ...(du moins, statistiquement, et sans utiliser d'accélérateur à tartines !)

Voila, j'espere avoir apporté ma pierre à l'édifice sublime de l'explication de notre monde.

PS : pour plus de precisions, se rapporter à Pour La Science, je ne sais plus quel numéro

 

Réponse de Pierre (qui veut garder l'anonymat, on le comprend) (c:

La solution ideale serait de pouvoir mettre de la confiture sur les deux face de la tartine, ce qui impliquerait d'utiliser une confiture qui ne degouline pas. En effet, dans ce cas, la pose de la tartine sur la table est impossible, donc on la tient forcement dans les mains, ce qui implique que si l'on ne lache pas malencontreusement la tartine, celle-ci n'a statistiquement aucune chance de tomber. La deuxieme solution, mais ce n'est pas moi qui l'ai trouvee, sa paternite relevant d'un certain Mr Sandwich, consiste a coincer la confiture entre deux tartines.

Ma réponse:

Soit. Maintenant posons-nous d'autres questions:
Pourquoi l'autre file avance-t-elle toujours plus vite ?
Pourquoi c'est toujours au moment où on en a le plus besoin qu'une machine tombe en panne ?
Pourquoi une rage de dents se déclenche-t-elle toujours le samedi soir ?
Pourquoi c'est toujours le document le plus confidentiel qui est oublié près de la photocopieuse ?

Eh bien tout cela est très simple.
C'est à cause de la
LOI DE l'EMMERDEMENT MAXIMUM (ou lois de Murphy). Visitez le site de l'EMM qui analyse en détails ce phénomène, ses principes, ses lois, ses conséquences. Voyez aussi les lois de Murphy, et vous comprendrez pourquoi si quelque chose peut mal tourner, le phénomène se produira.

Il y a bien-sûr des lois de Murphy appliquées à l'informatique, à l'amour, à Internet etc etc

et aussi et enfin et surtout ...

TOUTES LES REPONSES SUR LA LOI DE LA TARTINE BEURREE

 


Retour à la liste des questions


Pourquoi dit-on "demain" alors que lorsque demain est là, on dit "aujourd'hui" ?

Cela fait des années que je me pose la question et je n'ai toujours pas trouvé de réponse...

Vos propositions :

Réponse de Kim:

Le demain d'aujourd'hui est le futur du présent. L'aujourd'hui de demain est le présent du futur. Tout revient au même, le temps n'existe donc pas, pourquoi poser cette question?

Réponse de Grégoire :

Empruntons quelques mots a nos voisins anglais:
"Tomorrow's yesterday's today." *

* le lendemain d'hier est aujourd'hui ou bien : aujourd'hui est le lendemain d'hier.

Gigi :

Tout simplement car "aujourd'hui " n'est que le "demain " dont on avait parlé "hier" !

Mong :

Le demain d'aujourd'hui est le futur du présent. L'aujourd'hui de demain est le présent du futur. Tout revient au même, le temps n'existe donc pas, pourquoi poser cette question?

Claude-Paul :

Me référant à un poète tahitien, je ne cherche pas à percer le "Mystère" en effet Il écrit:
" Hier est une histoire, Demain est un mystère,
Aujourd'hui est un Don, c'est pourquoi on l'appelle "PRÉSENT."

 

 

 


Retour à la liste des questions


Pourquoi le logo de France Telecom
n'a pas d'accents ?

Je n'invente rien, regardez:

http://www.francetelecom.fr/

 

Moi je prononce "France Teuleucom"... il n'y a pas d'accents, sans doute pour "faire plus International", et moins français... Non mais...mais vous imaginez une boîte qui s'appellerait France Télécommunications ??

On rêve ! Et pourquoi pas "La Poste" pour désigner la Poste tant qu'on y est ! (c:

impossible, ça ferait «trop français»... mais chose curieuse, lors de la campagne de pub à la télévision, pour la vente des actions (septembre 1997), les accents sont revenus !!! à croire que cette fois il faut "faire français" !

Bon, je vais de ce pas pos(t)er la question à France Teuleucomme ;-)

Et voici la réponse très sérieuse d'un monsieur très sérieux du très sérieux France Telecom (Télécom?) Nancy...

«Cher Monsieur,

Comme vous l'avez si justement remarqué France Télécom prend des accents lorsque l'appellation est utilisée dans un texte français. Par contre, lorsque "France Telecom" est accolé au logo, il acquiert une dimension internationale et ne prend donc pas d'accent.»

Ah c'était donc ça !

 

Une autre explication, par Christophe C. :

Parce que sur les ordis des spéculateurs boursiers de NewYork y a d'accents donc il ne faut pas risquer qu'ils n'achètent pas d'actions à cause de ça...

 

 


Retour à la liste des questions

 

Vous êtes sur les pages humour de Jeg